Descente, du col de la Golette au lac de Salanphe

Escapade suisse à ski dans l’arrière pays

Au sommet du télésiège, un peu de visibilité

Ski alpin à Balme

30 janvier 2016 Commentaires (0) Formations, Ski de randonnée / Alpin / Fond

Journée perfectionnement ski à Combloux

Le 30 janvier, à Combloux, sympathique petite-grande station de ski, par une journée ensoleillée mais venteuse, avec Anne- Sophie, Jean-Baptiste, Christophe et Yves on a décortiqué les bases du ski de descente (ski alpin ou ski de rando), chaussés de nos skis de rando. Le but ? Augmentez le plaisir, la liberté et le bien-être à dévaler les pentes des montagnes enneigés.

Disons au départ que nous souhaitons plus particulièrement mieux maîtriser nos skis de rando afin d’augmenter notre plaisir lors des descentes dans les sorties de ski de rando. Le point faible de nos skis de rando: piètre efficacité sur surface glacée ou très dure et dépourvue d’une couche de neige d’au moins 5 à 6 cm. Mais, habituellement c’est peu souvent le cas en hors piste ou milieu naturel.

La démonstration.Chamonix 11-16 004Démonstration d’une séquence de virage (flexion, plantée de bâton, extension et changement de direction)

Détection des mouvements à corriger ou améliorer

Analyse des mouvements du skieur

Analyse des mouvements du skieur

Transmission du diagnostique et recommandations de correction.Chamonix 11-16 009Échanges sur le comment et pourquoi des corrections à apporter

Échanges sur les théories et techniques du ski avec toujours le même but: plus de plaisir à skier.Chamonix 11-16 019On parle des techniques du bonheur à ski

Nous n’avons malheureusement pas pu expérimenter l’adaptation des techniques au hors piste, la neige bétonnée ne s’y prêtant guère. Disons seulement qu’en hors piste la rythmique valsée sur piste est moins appropriée, que la vigilance de l’anticipation de notre direction et du prochain virage est primordiale et qu’enfin la DOUCEUR d’exécution de nos gestes et mouvements est de mise. Mais, bien évidemment que dans une immense combe, dépourvue de tout obstacle, la valse rythmée a toute sa place.

Claude Rajotte, le ryder québécois de Chamonix et membre de la chaleureuse association des Amoureux de la Montagne de Chamonix

Laisser un commentaire